SEARCH BY TAGS: 

Let's Talk About Sex: Relationships & Sexual Fantasies

February 16, 2018

 

 

 

 

I can say without doubt that each and everyone one of us has sexual fantasies, from just thinking about someone else than your partner when you're in bed with him/her, to much much darker thoughts. And I think that's the way it should be, we are cerebral beings, and we need to use our imagination to feel alive the most. I mean, com'on, how would we keep a marriage alive without it ?

 

What I want to talk about here, is when imagination becomes reality.

Most people are too busy daydreaming, or feeling too guilty/ashamed towards their partners, to actually act upon their fantasies.

Our society, and its judaeo-christian heritage, has turned sexual fantasies into a taboo, something that must remain secret and forbidden, that you should feel ashamed of, that should remain imaginary. But they are real, and they are serious. Acting upon them could actually turn your sexual life into a real fulfilling adventure.

 

S & M, exhibitionism, partner-swapping, voyeurism, multiple partners, uro, adultery, whatever you're into, I would say it is about time we give them a bigger place in our lives.

 

It can become complicated when you're in a relationship and your fantasy is not shared by your partner, or if it involves cheating on him/her. I think that brings us to a whole bigger subject which is the current standard of monogamous relationships.

You know, the big question: "Are Men and Women Socially or Sexually monogamous?"

I am not gonna say much about it, cause well, one could write a thesis on the matter, but I can at least quickly share my point of view.

I believe we are stuck with a relationship model that no longer fits our time, our lifestyle, or the sexual liberation of our generation.

I believe monogamy is the mother root of jealousy and thus of a lot of suffering that could be avoided. I also believe monogamy in a long-term relationship decreases the sexual arousal of both partners. 

I believe we should work on deconstructing, brick by brick, everything we've been taught about romance (the prince-charming and whatnots) and sex. Yes, it means fighting what we think we believe in, what we think we need/want, so we can start imagining our own way to love, and experience sex as we really want to.

It means experiencing things. Connect with oneself, try, set fear and judgement (also fear of judgement) aside, leave our confort zone, dare.

 

We're all profoundly different from one another. How could we all need/want the same kind of love and sexual arousal ?  

 

Some people will disagree on this, but I believe sexual fantasies should not remain imaginary. We could even stop calling them fantasies and say desires instead.

You should act upon them. Open your mind to it, communicate more with your lover/husband/wife/partners. Start with a truth or dare game for example, dress up and surprise them, or ask them, point-blank, what they fantasy about and let the conversation flow from there.

 

If you fantasy about sex with other people, well, you need to talk to your partner, he/she might be more open than you think. If you're single, don't hesitate to find like-minded people online with who you could have plenty of fun. 

 

To me, the only limits are the legal ones. For the rest, no judgement, our fantasies are as diverse and weird as we humans are.

 

I am tolerant and open minded on the subject. I have nice sexual experiences. But I have never experienced myself any kind of open relationship or shared my partner with anyone. It's all just thoughts I've had for a while now, seeing how so many relationships go down the drain after a while.

 Thinking liberated relationships is a nice idea, but when the rubber hits the road it may still need some adjustments.

I mean the thing is that you should of course give your partner the same freedom of action that the one you're asking for, so first thing, you should work on your own feelings, understand which part of you is hurt by the idea of your partner having sex with someone else. Is it your ego ? Like a child having to share a toy he possesses ? Or is it something deeper that defines your way to love ? Well, figure it out first.  

 

Have you ever tried ? have you ever tasted how great it feels, how turned on you can be, when you free yourself from societal bounderies and let yourself slip into sexual perversion ? (perversion in sexuality is by definition anything that is not considered as mainstream, i.e anything else than reproductive missionary...).

 

------------------------------------------------------

 

 

 

Je peux dire sans aucun doute que chacun d'entre nous a des fantasmes sexuels, qui peuvent aller de simplement penser à quelqu'un d'autre que votre partenaire lorsque vous êtes au lit avec lui/elle, à des pensées beaucoup beaucoup plus sombres.

Et je pense que c'est comme ça que ça doit être, nous sommes des êtres cérébraux, et nous devons utiliser notre imagination pour nous sentir les plus vivants. Je veux dire... , comment pourrions-nous garder un mariage vivant sans eux?

 

Mais ce dont je veux parler ici, c'est quand l'imagination devient réalité.

 

La plupart des gens sont trop occupés à rêvasser ou à se sentir trop coupable / honteux envers leurs partenaires pour agir sur leurs fantasmes.

 

Notre société, et son héritage judéo-chrétien, a transformé les fantasmes sexuels en un énorme tabou, en quelque chose dont vous devriez avoir honte, quelque chose qui devrait rester imaginaire. Mais ils sont réels, et ils sont sérieux.

Les réaliser pourrait transformer votre vie sexuelle en une véritable aventure.

 

SM, exhibitionnisme, échangisme, voyeurisme, partenaires multiples, adultère, quoi que vous aimiez, je dirais qu'il est temps que nous leur donnions une plus grande place dans nos vies.

 

Cela peut devenir compliqué quand vous êtes dans une relation et que votre fantasme n'est pas partagé par votre partenaire, ou si cela implique de le tromper.

 

Je pense que cela nous amène à un sujet plus vaste qui est la norme actuelle des relations monogames.

Vous savez, la grande question: "Les hommes et les femmes sont-ils socialement ou sexuellement monogames?"

 

Je ne vais pas en dire beaucoup, parce que, ben, on pourrait écrire une thèse sur le sujet en fait, mais je peux au moins rapidement partager mon point de vue.

 

Je crois que nous sommes coincés dans un modèle de relation qui ne correspond plus à notre temps, notre style de vie ou la libération sexuelle de notre génération.

Je crois que la monogamie est l'origine de la jalousie et donc de beaucoup de souffrance qui pourrait être évitée.

Je crois également que la monogamie dans une relation à long terme diminue l'excitation sexuelle des deux partenaires.

Je crois que nous devrions travailler à la déconstruction, brique par brique, de tout ce qui nous a été enseigné au sujet de la romance (le prince-charmant et tout ce qui s'en suit).

Oui, cela signifie combattre ce en quoi nous pensons croire, ce dont nous pensons avoir besoin, afin que nous puissions commencer à imaginer notre propre façon d'aimer quelqu'un et de faire l'expérience du sexe comme nous le voulons vraiment. Cela signifie expérimenter des choses. Se connecter avec soi-même, essayer, mettre de côté la peur et le jugement (aussi la peur du jugement), quittez notre zone de confort, oser.

 

Nous sommes tous profondément différents les uns des autres. Comment pourrions-nous tous avoir besoin/envie du même genre d'amour et d'excitation sexuelle?

 

Certaines personnes ne seront pas d'accord là-dessus, mais je crois que les fantasmes sexuels ne devraient pas rester imaginaires. Nous pourrions même cesser de les appeler fantasmes et dire désirs à la place.

Ouvrez votre esprit, communiquez plus avec votre conjoint / mari / femme / partenaires. Commencez par un jeu de vérité par exemple, habillez-vous et surprenez-les, ou encore demandez-leur, cash, ce qu'ils imaginent et laissez la conversation suivre son cours.

 

Si vous rêvez de relations sexuelles avec d'autres personnes, eh bien, vous devez en parler à votre partenaire, il / elle pourrait être plus ouvert que vous ne le pensez.

Si vous êtes célibataire, n'hésitez pas à trouver en ligne des personnes dans le même délire avec qui vous pourriez avoir beaucoup de plaisir.

 

Pour moi, les seules limites sont celles posées par la loi. Pour le reste, pas de jugements, les fantasmes sont aussi divers et bizarres que nous êtres humains.

 

Avez-vous déjà essayé ? avez-vous déjà goûté à quel point il est agréable, à quel point vous pouvez être excités, quand vous vous libérez de vos limites et que vous vous laissez glisser dans la perversion? (La perversion dans la sexualité est par définition tout ce qui n'est pas considéré comme normal, c'est-à-dire autre chose que le missionnaire à but reproductif...).

 

 

 

Curvily Yours, Anna B.

 

 

Please reload

WHO IS ANNA B. ?

A few words about me!

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Tumblr Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Google+ Icon

CURVILY   YOURS

© 2017 - All Rights Reserved

Design by Séverine Baudrand